Ré-Unissons

Les bénévoles du Collectif des Associations solidaires rétaises Ré-Unissons peuvent être à la fois satisfaits et fiers de la réussite du repas qu’ils ont organisé à l’intention des personnes isolées de l’île de Ré. La salle des Oyats, mise gracieusement à leur disposition par la mairie du Bois-Plage, accueillait environ 150 convives venus de toute l’île, avec une présence marquée des maisons de retraite d’Ars en Ré et de St Martin, ainsi que du Centre Départemental d’Accueil, qui avait quant à lui réalisé dans ses ateliers la décoration de Noël qui égayait la salle et les tables.

Le barde-animateur-chanteur charentais Alain Veluet accueillait en chansons les premiers venus, avant de faire reprendre en chœur « l’hymne » local « Connais-tu l’île de Ré ? ». Puis vint le temps de l’apéritif et des discours. Tour à tour, Bernard Bordier, Président de Ré-Clé-Ré, Jean-Pierre Gaillard, Maire du Bois et représentant le Président de la CDC Lionel Quillet, et Olivier Falorni, Député de la circonscription, ont rappelé l’importance de la solidarité et du lien social mis en œuvre par de nombreuses associations locales, qui trouvent leur expression et leur aboutissement dans des événements comme ce repas solidaire. Cette manifestation s’inscrit pleinement dans la cadre de l’Espace de Vie Sociale pour lequel Ré-Clé-Ré a été agréé par la CAF de la Charente-Maritime en décembre 2017, dont la représentante Patricia Friou a été chaleureusement applaudie.

Le service, assuré « comme des chefs » par les bénévoles des associations organisatrices : le Secours Catholique, les Restos du Cœur, ADMR, Ré-Solidarité,  l’Embellie, le Lions Club, le Rotary et Ré-Clé-Ré, ainsi que quelques autres bonnes volontés venues prêter main-forte, ont ensuite servi le délicieux  repas qui a enchanté yeux et papilles. Tous les commerçants rétais sollicités ont répondu très largement à nos sollicitations pour offrir ce menu de fête et nous les remercions vivement. Au nombre d’une trentaine, ils ne peuvent pas tous être cités ici. Nous souhaitons néanmoins mettre en avant la Fondation de France Sud-Ouest qui, par une subvention généreuse, nous a permis d’avoir un  budget à la hauteur de l’événement, complété fort à propos par les CCAS de l’île. Les agapes ont duré jusqu’au milieu de l’après-midi. On raconte même que quelques accords de guitare en ont fait guincher certains !

Solidarité, gaîté, amitié, partage, ont accompagné cette journée et assuré son succès. C’était le but recherché par le Collectif Ré-Unissons. La mobilisation des bénévoles et de leurs partenaires s’est vue largement récompensée. Gageons qu’on fera encore mieux en 2019 ! Dans cette attente, Ré-Unissons vous souhaite une année toute de bonheur et de douceur.

Soulignons la généreuse participation financière de la Fondation de France qui nous a permis l’organisation sans faille de cette magnifique journée.