Les Ateliers Adultes

Dès la rentrée de septembre la reprise des ateliers ne s’est pas fait attendre malgré le contexte particulier que nous traversons depuis mars dernier… 

Les Ateliers Adultes

L’esprit de partenariat qui se développe davantage chaque année, à la demande des partenaires, des stagiaires ou à notre propre initiative a permis la création d’ateliers solidaires ponctuels ou pérennes. Nos multiples savoir-faire issus des compétences diversifiées de nos salariées permettent en outre de créer de nombreuses activités socioculturelles qui viennent en appoint aux missions existantes.

 

L’ atelier d’écriture 

 

Cet atelier est une émanation de l’atelier ” bien être”. Proposé par Noémie LEGERON du Conseil Départemental 17, il a lieu le vendredi matin une fois par mois.  Si vous êtes intéressés vous pouvez contacter Noémie de l’antenne île de Ré du CD17 qui se fera un plaisir de vous renseigner au 05 46 66 70 00.

 

L’atelier « autour des mots » 

L’atelier « autour des mots » est un bel exemple de partenariat durable mis en place depuis 2014 à la demande du Centre Départemental d’Accueil de l’île de Ré (CDAIR); il permet de sensibiliser à l’expression orale et écrite un public hétérogène pour lequel l’accès à la langue reste complexe et favorise une ouverture sociale et culturelle.

Chaque année les formatrices de Ré-Clé-Ré aidées de la personne recrutée en service civique accompagnent chaque vendredi matin les résidents du CDAIR pour mettre en œuvre de nombreux projets sur des thèmes variés. Il est important de rappeler qu’historiquement la création de l’association s’est envisagée sur le concept de la lutte contre l’illettrisme  et qu’à ce jour cet objectif est toujours très vivant dans notre esprit car il concerne encore de nombreuses personnes.

La dernière animation menée par Julie TAPPOU, formatrice de Ré-Clé-Ré a permis la fabrication de “savon liquide maison” , et d’apprendre à lire une recette, apprendre un vocabulaire spécifique, travailler les dosages, s’exprimer sur les différentes odeurs, voilà les différents objectifs abordés lors d’un atelier de rentrée avec les résidents du CDAIR”

 

L’atelier « bien-être» 

 

Démarré en octobre 2017, l’atelier bien être co-animé par Ré-Clé-Ré et le Service Social Départemental (CD17), propose un espace pour prendre soin de soi. L’atelier réunit les participants le mercredi matin de 10H à 12H (ou le mardi en fonction du programme proposé).

Les thématiques évoluent au gré des propositions et de l’adhésion du groupe. Ainsi nous avons travaillé sur l’alimentation, les émotions, les valeurs, le sommeil, la mémoire ou encore la marche….Le contenu des ateliers se base sur ces thématiques et se décline sur des axes variés : exercice de détente où la respiration est reine, mise en mouvements, outils pédagogiques favorisant l’expression ainsi que les échanges (prise de parole en groupe), expositions, marche…

 

Les Archives 

 Le Projet TARDIGRADES

Projet TARDIGRADES proposé par Christine LEGOUPIL

Cette année 2020, un projet naturaliste théâtral et social intitulé : « Le rêve de l’anguille » nous a conduit à la découverte d’un poisson énigmatique migrateur de la réserve de Lilleau des Niges, et nous a permis de prendre part aux manifestations célébrant l’anniversaire de la réserve naturelle et de la Maison du Fier.

Cette action menée en partenariat avec la compagnie de théâtre « Les Tardigrades » et la CDC de l’île de Ré, a permis de conjuguer lien social, acquisition de savoirs et animation culturelle, en exerçant le groupe de participants à la lecture, l’expression orale, la retranscription de sa propre histoire et le goût du jeu de la fiction.

Une rencontre mensuelle a réuni les comédiens de la compagnie ainsi qu’une dizaine de participants issus de l’Atelier “Mieux-Etre” (du mercredi) et de la formation FLE (Français Langues Etrangères).

La coordination de ce projet a été assurée par Christine LEGOUPIL dans le cadre de l’Espace de Vie Sociale (EVS). Cette action a permis la rencontre et la transversalité de nos espaces de formation et de vie sociale 

 La réalisation d’un livre de recettes d’enfance 

Une extension du travail amorcé lors de l’atelier “bien être” a permis l’écriture sensorielle d’un ouvrage collectif de recettes intitulé “Enfance Gourmande” qui illustre le travail mené sur le lien entre alimentation et émotion. C’est un petit livre joyeux et nostalgique qui a été réalisé en collaboration avec l’atelier d’écriture. A chaque recette, est lié un petit texte chargé des souvenirs gourmands de l’enfance.

L’extrait suivant illustre la recette du “civet de lapin chez mémé Constance” : “Il y avait comme une odeur de pain d’épice toasté dans sa maison. Mon morceau préféré était le râble avec les rognons, mais c’était les lardons et les pruneaux que j’aimais le plus. A chaque fois, c’était vraiment la réunion de famille!!! et l’oncle Gaston nous faisait toujours beaucoup rire.” 

Le Jardin

L’activité jardin souligne une volonté collective d’appropriation d’un territoire pour intégrer davantage de prise de conscience environnementale dans le quotidien et de bien-être psychologique. Par l’acte de semer, de cultiver, de récolter il y a également un apprentissage de la vie, une forme d’éducation sociale. On apprend à valoriser les espaces naturels et on sensibilise aux enjeux de l’alimentation, à la culture raisonnée et aux gestes éco-citoyens.

La création de ce jardin facilite l’émergence d’espaces d’échanges et donne lieu à l’organisation d’autres projets : le jardin a servi de support à la mise en place d’un espace de poésie  «le jardin des HAIKUS» à l’occasion du printemps des poètes.  Chaque participant a pu par ses mots semer des petits poèmes au jardin. Le jardin se veut donc pour l’association comme un véritable lieu de solidarité et de cohésion incitant à la resocialisation, au partage et à la création.

La création du « jardin partagé » s’est concrétisée à partir de la proposition des formatrices et de l’envie des usagers de l’association. Cette action a pu voir le jour grâce à la signature d’une convention avec « Sillon Solidaire ». Le panel de nos actions et des événements mis en œuvre sur le territoire permet de favoriser, de valoriser et d’entretenir le lien social.

Nous sommes donc quotidiennement à l’écoute des propositions d’actions émises par les habitants et/ou les acteurs du territoire pour mener à bien des projets ponctuels et/ou durables.