L’Accompagnement Social et Professionnel

 

L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL

 

 

 

 

Il s’agit de proposer un accompagnement global aux personnes accueillies au plus près de leurs besoins afin de travailler sur le développement de l’autonomie et/ou de l’intégration sociale et professionnelle par la mise en œuvre d’actions individuelles et/ou collectives plus centrées sur la socialisation, le bien-être, l’épanouissement personnel et la lutte contre l’isolement qui répondent aux besoins de chacun.

Deux conventions distinctes passées avec le Conseil Départemental 17 permettent la mise en œuvre de la Démarche d’Accompagnement Concerté (DAC) et de l’Accompagnement à la Définition d’un Projet Professionnel (ADPP).

 

– Le dispositif DAC :

 

L’objectif de la DAC repose sur l’aménagement d’un parcours d’insertion fondé sur des objectifs individualisés qui permettent de favoriser l’intégration sociale des personnes qui rencontrent des difficultés. Cette démarche repose sur un programme d’activités et d’actions collectives mis en œuvre et coordonné par un professionnel. Elle associe étroitement les personnes concernées, leurs référents individuels et les professionnels des centres sociaux.

La durée de l’accompagnement est définie au regard des projets et des objectifs fixés avec les personnes accompagnées. 

Dans ce cadre, un atelier “écrivain public et accompagnement à l’accès aux droits” propose des actions ponctuelles, sans entrée en formation ou en accompagnement, où chacun peut être conseillé, orienté dans ses démarches administratives : réalisation ou aide à la rédaction de CV, lettres de motivation, courriers à destination d’organismes divers sont des exemples de nos interventions. 

Toutes les personnes qui le souhaitent peuvent bénéficier en toute confidentialité d’un accompagnement individuel par les professionnels ou les formateurs bénévoles pour l’accès aux droits (CPAM, CAF, Pôle Emploi…).

De nombreuses personnes éprouvent des difficultés à accomplir les démarches administratives courantes et les personnes les plus précaires sont les plus concernées par cette situation. De plus, la quasi-totalité des démarches administratives étant informatisées, les personnes sans accès à internet, ou qui sont peu à l’aise avec cet outil, rencontrent de réelles difficultés pour l’accès aux droits.

Aussi, au sein de notre association, nous mettons à disposition un accès informatique tous les jours de la semaine (sauf le mercredi après-midi et le week-end). Pour celles qui sont autonomes avec l’outil informatique, il s’agira juste d’une mise à disposition d’un ordinateur et d’une imprimante pour réaliser leurs démarches. Pour les autres, un véritable accompagnement sera mis en place avec des rendez-vous fixés au regard des besoins et de l’urgence des démarches à accomplir.

Les personnes en situation de précarité rencontrent souvent plus de difficultés que les autres pour résoudre un problème avec une administration ou un service public. Par exemple la demande répétée de pièces justificatives et la difficulté à contacter quelqu’un au sein d’une administration représentent les problèmes les plus fréquemment rapportés. Les personnes qui rencontrent des difficultés dans leurs démarches avec les services publics abandonnent leurs recherches et se retrouvent dans des situations dramatiques mettant en évidence l’importance de cet accompagnement.

Cet atelier est réalisé en lien avec les Assistantes de Service Social du CD17.

 

– Le dispositif ADPP :

 

L’ADPP s’adresse aux bénéficiaires du RSA qui ont besoin de définir ou redéfinir un projet professionnel. L’accompagnement individuel doit donc permettre de lever les freins au retour à l’emploi et d’engager une démarche d’insertion professionnelle adaptée aux possibilités de chacun et aux réalités de terrain. Il s’agit donc d’organiser le parcours de chaque personne suivie, de faire émerger les savoirs, savoir-faire et savoir-être de chacun. La fréquence et la durée de l’accompagnement sont définies au regard des projets et des objectifs fixés avec les personnes accompagnées.

 

– L’Accompagnement Bilan de Santé :

 

Depuis 2014, 2 fois par an, Ré-Clé-Ré accompagne des personnes suivies par elle-même ou par d’autres partenaires (Mission Locale, CD 17, CARSAT…) vers le Centre d’Examen de Santé de Niort. Cet accompagnement est réalisé en lien avec les Assistantes de Service Social du CD17 et de la CARSAT.  Une moyenne de 7 personnes participe au bilan à chaque fois, soit 14 personnes accompagnées chaque année avec le mini-bus de Ré-Clé-Ré.